Un bec Bunsen de sécurité - Comment ça marche

A ce jour, la stérilisation à la flamme reste une tâche de routine effectuée dans de nombreux laboratoires de microbiologie, cliniques et des sciences de la vie. Les becs Bunsen procurent une flamme atteignant jusqu'à 1200°C en température. Le gaz naturel (essentiellement du méthane), le gaz de pétrole liquéfié tel que le propane, le butane ou un mélange des deux sont utilisés comme combustibles. 

Les becs Bunsen ont toujours été utilisés comme un équipement standard pour les travaux quotidiens de stérilisation à la flamme. Cependant, le danger de travailler avec des brûleurs à alcool, des réchauds à gaz ordinaires ou des becs Bunsen classiques connectés à un système de gaz centralisé ne doit pas être sous-estimé.  Les systèmes qui fuient sont une source importante de danger car ils provoquent des fuites de gaz hautement inflammable. En outre, des accidents sont également causés par des brûleurs laissés sans surveillance et par le fait que la flamme chaude bleue est souvent à peine visible.

Les accidents dûs à des brûleurs sont relativement rares, mais lorsqu'ils se produisent, ils sont souvent dévastateurs, causant des blessures ou des incendies graves. Rien d'étonnant à ce que les responsables de la sécurité soient enclins à encourager le personnel de laboratoire à éviter les flammes nues dans la mesure du possible.

Une alternative sûre existe, pourtant !

Les becs Bunsen de sécurité ont été développés pour réduire les dangers décrits ci-dessus. Les caractéristiques suivantes en font des brûleurs sûrs :

  • Surveillance de la flamme
    Pour éviter les fuites de gaz dangereuses, les becs Bunsen de sécurité rallument automatiquement la flamme si elle s'éteint accidentellement. Si cela échoue, quelle que soit la raison, les brûleurs de sécurité interrompent l'alimentation en gaz de manière fiable.
     
  • Temps maximal de combustion défini par l'utilisateur
    Un arrêt automatique après un temps maximal de combustion défini par l'utilisateur élimine tout danger si le bec Bunsen est involontairement resté allumé. Le gaz ne circule donc que si la flamme a été volontairement allumée. De plus, une courte durée de combustion réduit le risque de brûlures.
     
  • Fonction d'affichage d'alarme
    Un affichage d'alarme sur l'interface utilisateur graphique indique que la tête du brûleur est encore chaude, ceci afin de protéger l'opérateur contre les brûlures.

Le bec Bunsen FIREBOY d'INTEGRA est une alternative intrinsèque sûre à un bec Bunsen classique connecté à une alimentation en gaz de laboratoire. Protection avancée de température, contrôle de flamme et affichage d'alarme sont des caractéristiques servant à protéger à la fois l'opérateur et l'environnement de travail. Pour éviter les fuites de gaz non enflammé, FIREBOY essaie automatiquement de rallumer la flamme si elle s'éteint accidentellement. Si, pour une raison quelconque, cela échoue, l'unité interrompt l'alimentation en gaz. Un arrêt automatique après un temps maximal de combustion défini par l'utilisateur élimine tout danger si l'appareil reste accidentellement allumé. Différents modes d'allumage sont disponibles : par détecteur, bouton, commutateur à pédale ou de paillasse. Fonctionnant avec une vaste gamme de cartouches de gaz et alimenté par batterie, la conception robuste du FIREBOY lui permet d'être utilisé partout où les professionnels du laboratoire le souhaitent.

Plus d’informations le FIREBOY bec Bunsen de Sécurité

  •  

    Question sur FIREBOY

    Bec bunsen de sécurité

    Question?
  •  

    Acheter FIREBOY

    Bec bunsen de sécurité

    Achat
  •  

    Demander une démo pour FIREBOY

    Bec bunsen de sécurité

    Démo